5000 masques pour nos héros du quotidien

Le PTB à Bruxelles lance un appel à bénévoles : nous avons besoin de coups de main pour confectionner des masques en tissus. Ils seront donnés aux travailleurs des services publics qui continuent à travailler pour l'intérêt de la collectivité, mais sans protection. Voici en quoi vous pouvez aider.

C’est en temps de crise que la solidarité est la plus forte. Aidez-nous à protéger nos héros du quotidien. De nombreux travailleurs et travailleuses continuent à faire tourner nos services publics. Tous les jours, ils nous transportent, nous apportent notre courrier, etc. Ils prennent le risque de contracter le virus mais aussi de le diffuser. De nombreux travailleurs ont peur. Ils manquent de protection. Le PTB propose trois mesures d’urgence : imposer la production de masques dans les entreprises qui peuvent réorienter leur production ; réserver l'importation de masques exclusivement aux pouvoirs publics ; réquisitionner le stock de masques chez les marchands et les spéculateurs.

« Ils prennent soin de nous, nous aussi prenons soin d'eux »

La crise va encore durer et nous ne pouvons plus attendre. Le PTB fait appel à la solidarité pour confectionner des masques. Ils ne remplaceront ni les mesures sanitaires à respecter aujourd’hui (lavage des mains, distanciation physique), ni les masques professionnels dont tous auraient droit. En revanche, les agents des services publics sont en contact avec leurs collègues, avec les usagers. Ces masques artisanaux permettront de protéger leur entourage et ainsi de bloquer la propagation du virus. Youssef Handichi député bruxellois du PTB et ancien chauffeur de bus à la STIB a été contacté par plusieurs anciens collègues. « Ça me révolte de les entendre. Ils me disent qu'ils vont au travail sans protection. Ils ont l’impression d’être oubliés, abandonnés. Ils ont la boule au ventre à l’idée d’aller travailler sans protection et d'infecter les passagers ou leur famille. Ils prennent soin de nous, nous aussi prenons soin d'eux. » Prenons soin de nos héros du quotidien en leur fournissant cette protection dont ils ont besoin.

Afin d’offrir un masque de qualité aux travailleurs, nous respectons scrupuleusement les consignes du SPF Santé publique1 pour la confection des masques buccaux. Les masques (en coton ou polyester) sont cousus avec une poche dans laquelle on y glisse un filtre à café ou feuilles d’essuie-tout jetable remplacés régulièrement. A chaque étape de la production, les mesures d’hygiène sont respectées pour la santé des bénévoles. Les masques seront stérilisés une dernière fois avant de les donner aux travailleurs. Chaque volontaire recevra chez lui des kits pour coudre des masques buccaux. Tout le matériel sera fourni aux bénévoles grâce à vos dons !

C’est grâce à vous et à la force du collectif que nous pourrons arriver à cet objectif de 5000 masques ! Alors vous savez utiliser une machine à coudre ? Vous pouvez livrer le matériel dans Bruxelles ou le Brabant wallon avec votre voiture ou votre vélo ? Vous ne savez ni coudre, ni vous déplacer mais vous voulez contribuer ? Vos dons pour financer cette campagne sont les bienvenus ! Inscrivez-vous ici et nous vous recontacterons au plus vite : https://regiondebruxelles.ptb.be/5000_masques?fbclid=IwAR26X7mKsMPxffwEHSNa7QhcRru79lINEFz40tc4peTkeJ7RdGho-EOFvKQ

PRECISION IMPORTANTE pour les bénévoles hors de la zone Bruxelles - Brabant wallon :

Cette campagne étant organisée dans la région de Bruxelles et de la province du Brabant wallon, nous ne pouvons pas vous assurer le fait de vous livrer du matériel. Nous ferons notre possible pour vous mettre en contact avec un responsable de votre province. Encore merci de votre soutien !


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?