Sans-abrisme : “Il faut ouvrir en urgence des places d’accueil dans des centres et des hôtels"

Vu les températures, le PTB appelle le gouvernement bruxellois à débloquer une partie de la réserve budgétaire covid. Selon le parti de gauche, il faut ouvrir en urgence plus de places d’accueil, notamment dans les hôtels.

Boycott d’Israël à Bruxelles : le PTB, seul contre tous les partis

Le 29 janvier 2021, le parlement bruxellois rejetait une résolution introduite par le PTB. Cette résolution demandait au gouvernement d’arrêter ses missions économiques en Israël et de fermer son bureau commercial à Tel Aviv, tant qu’Israël ne respecte pas le droit international. PS/SPA, Ecolo/Groen et CDH se sont abstenus, tandis que MR, NVA et Défi s’y sont opposés. Une occasion ratée. PS et Ecolo justifient leur abstention en disant qu’ils veulent élargir le débat et discuter de critères plus larges pour toutes les missions économiques à l’étranger. Pour le PTB il s’agit surtout d’une parade pour ne pas prendre de mesures aujourd’hui à l’encontre de l’allié israélien. Mais leur raisonnement concernant les "droits de l'Homme" comporte aussi de nombreux pièges...

Action solidaire du PTB à Facere, centre de jour et d'hébergement pour personnes ayant un handicap moteur

A l’arrivée de la seconde vague du covid-19, la section du PTB Anderlecht a proposé son aide aux différents acteurs de première ligne actifs sur la commune : maison de repos, associations distribuant des colis alimentaires, aide aux personnes sans abri,… Ces acteurs de terrain, déjà fort touchés lors de la première vague, n’ont pas pu compter sur les pouvoirs publics pour leur permettre d’affronter cette deuxième vague…C’est dans ce cadre que le PTB Anderlecht a contacté l’ASBL Facere, un centre de jour et d’hébergement pour personnes présentant un handicap moteur.

Licenciements chez MBC : ce n'est pas aux travailleurs de payer la crise ! Il y a des alternatives

La Manufacture Belge de Chocolat (MBC – ancienne usine de production de Godiva à Simonis) prévoit, en pleine crise sanitaire et économique, de licencier 35 travailleurs. Pour le PTB, ce n'est pas aux travailleurs de payer la crise et des alternatives existent.

Le PTB exige l'exclusion des deux policières de la vidéo raciste. « Le Ministre Van Quickenborne doit ordonner que le parquet ré-ouvre l'enquête. »

Nabil Boukili, député du PTB au Parlement fédéral, condamne avec force les insultes racistes et homophobes proférées depuis leur véhicule par deux policières de la zone Midi. « Ces deux policières ne doivent plus jamais exercer une fonction dans la police, elles doivent en être exclues. Il faut surtout mettre fin à l'ambiance dans lequel c'est 'normal' que des policiers s'envoient ce genre de vidéos. Ministre Van Quickenborne doit mettre fin à ce climat d'impunité et utiliser son droit d'injonction pour que le parquet ré-ouvre l'enquête. »

Molenbeek-Sport: Il faut mettre fin à l'hémoragie, et au manque d'éthique et de transparence. Moureaux et Schepmans ne peuvent plus couvrir l'échevin Azaoum

La semaine passée, Molenbeek-Sport a été condamné à payer des astreintes de 4000 euros par jour dans le litige qui l'oppose à un des clubs de foot. Ce week-end, l'Echevin Azaoum aurait envoyé une proposition ultime à ce club, sans concerter le Conseil d'administration de Molenbeek-Sport.

Le PTB lance sa campagne contre la taxe kilométrique sur le terrain : "on ne s'arrêtera pas tant qe le projet n'est pas retiré"

Ce matin, des militants du PTB ont mené des actions à cinq entrées de Bruxelles. Le parti de gauche a ainsi lancé sur le terrain sa campagne « Stop à la taxe kilométrique ».

Des transports publics 15% plus chers pour 0% d’offre en plus

On a appris dans la presse que la STIB va augmenter jusqu’à 40% ses tarifs sous prétexte d’étendre quelque peu la zone de circulation en proche périphérie. “Au lieu de favoriser les transports en commun, la majorité PS-Ecolo-Défi les rend plus chers", s’exclame Youssef Handichi, député PTB au Parlement bruxellois. “Ces bus De Lijn, TEC et trains roulent parfois à moitié vides dans la Région. Pourquoi réclamer 15% en plus pour une capacité déjà existante et déjà financée par les autorités publiques?”

La taxe kilométrique bruxelloise : une proposition antisociale et peu efficace

Ce jeudi 3 décembre 2020, le gouvernement bruxellois présente sa nouvelle taxe kilométrique, la SmartMove.
Tout le monde est d’accord qu’il faut trouver une solution aux embouteillages qui asphyxient Bruxelles. Pour le PTB, ce n’est pas avec des nouvelles taxes qui font payer les travailleurs, comme la taxe kilométrique qui est une taxe injuste et antisociale. Il faut des transports publics plus efficaces et moins chers.
La majorité PS-Ecolo-Défi opte pour une taxe kilométrique qui fera payer très cher les travailleurs alors qu’aucune alternative valable ne leur est proposée. La taxe kilométrique est peu efficace à terme pour réduire l'usage de la voiture en ville. Et contrairement à ce que certains voudraient nous faire croire, la taxe kilométrique n'est pas non plus la solution magique pour un meilleur environnement.

Une prime bien méritée pour le personnel des soins, mais une réponse structurelle nécessitera plus de personnel

Après avoir été à nouveau les oubliés, le personnel des soins en région bruxelloise va finalement recevoir également la prime de 985 euros. Pour le PTB c'est une belle victoire des travailleurs que cette prime d'encouragement soit donnée. Elle est un premier pas pour obtenir le reste des revendications, à savoir plus de personnel et de la revalorisation salariale à la hauteur des efforts fournis qui sont les mêmes dans tous les secteurs de soins.

Envie d’agir avec le PTB ?