Forest : les rebelles au grand coeur du PTB entrent au conseil communal

Dimanche dernier, plus de 10% des électeurs et électrices forestois-es ont donné leur voix au PTB. Ce sont donc 4 élu.e.s du parti de gauche authentique qui feront leur entrée au conseil communal dès le mois de décembre. Voici la réaction à chaud de Stéphanie Koplowicz, présidente du PTB Forest et jeune élue au Conseil communal.

Stéphanie, quelle a été ta première réaction suite aux résultats du PTB à Forest ?

« J’ai été ravie ! Entrer à quatre dans le Conseil communal, pour une première élection, c’est vraiment magnifique. Cela témoigne d’un grand soutien de la population, cela donne confiance. Et à la fois, je me suis dit directement : c’est maintenant que le travail commence. Car ces très beaux résultats indiquent une réelle volonté de changement dans la commune. Nous prenons ce signal de l’électeur très au sérieux. Nous voulons que les 2576 personnes qui ont coché la liste 9 puissent se dire : nous avons fait le bon choix. »

Comment le PTB voit-il son travail dans les six prochaines années ?

« Le PTB l'a toujours dit : pour nous, la politique, ça se fait ensemble et ça part des besoins réels des gens. Nous avons appliqué ce principe déjà pendant la campagne, avec l'enquête auprès des Forestois.ses qui a servi de base à la confection du programme. Et on ne va pas s’arrêter maintenant que les élections sont passées. Loin de là. Nos 4 élu.e.s renforceront le travail de terrain mais ne le remplaceront pas. Nous irons ouvrir les portes et les fenêtres du conseil communal, nous irons y porter la voix des Forestois.es et y relayer leurs véritables préoccupations. Nous voulons redonner aux citoyen.ne.s les clés de leur commune – elle a été laissée trop longtemps aux mains du secteur privé et de ses intérêts. »

Quelles seront vos priorités ?

« Faire baisser les loyers, garantir la gratuité de l'enseignement, créer des emplois communaux de proximité mais aussi contribuer, à l’échelle locale, à relever le défi du changement climatique et de la sauvegarde de notre planète. Tous ces thèmes de campagne – qui sont avant tout les préoccupations des Forestois.es, nous allons continuer à les porter. Avec les membres et les conseiller.e.s communaux du PTB, mais aussi avec les comités de quartier, les organisations locales, les syndicats et les autres acteurs de terrain. Nous savons très bien qu’il est possible de décrocher des victoires depuis les bancs de l’opposition, lorsque l’on mobilise les gens. Et c’est bien ce que nous comptons faire. »

Te verra-t-on toujours autant sur le terrain maintenant que tu es conseillère communale ?

« Bien sûr ! Encore plus même ! Depuis la création de sa section forestoise en 2013, le PTB l'a largement démontré : nous sommes un parti de terrain et d'action. Audi, la rénovation des logements sociaux du Bempt, l'augmentation du prix de la maison de repos du Val des Roses, la lutte pour les marronniers de l'Avenue Albert, nous étions de tous ces combats, aux côtés des associations et des habitants. Cela ne va pas changer. Au contraire, nous allons redoubler d’efforts. Par ailleurs, comme je l’ai dit, nous ne comptons pas nous enfermer seul.e.s au conseil communal. Nous donnons d’ailleurs rendez-vous à tous nos sympathisant.e.s le 4 décembre pour notre premier conseil communal. Nous voulons donner un premier signal très clair en venant nombreux.ses à ce premier rendez-vous : avec le PTB, ça va vraiment secouer. »


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • Simon de Beer
    a publié cette page dans Actualités 2018-10-18 17:03:26 +0200

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?