Le PTB clôture sa campagne en apportant 1000 masques aux postiers

Le PTB clôture sa campagne, en apportant 1000 masques en tissu aux postiers du centre de tri de Bruxelles X. « Deux mois après le début du confinement, les postiers qui travaillent chaque jour les uns à côté des autres, ne reçoivent toujours qu'un seul masque par jour, d’une durée de vie de quatre heures », s'indigne le député bruxellois Youssef Handichi (PTB).

« Nous avons été alertés par plusieurs postiers qui ne se sentaient pas en sécurité », raconte Youssef Handichi. Le travail dans les centres de tri est loin d’être facile en période de confinement. « D’une part les commandes en ligne ont explosé, mais surtout il y a le risque d’exposition au virus. Ils travaillent proches les uns des autres, avec des collègues venant de toute la Belgique. Leur protection est totalement insuffisante », rajoute le député.


Après les cheminots, les chauffeurs de taxi, le personnel communal..., le PTB aura offert 5000 masques en tissu réalisés par des bénévoles. L'enthousiasme pour cette campagne témoigne de la solidarité qui aura vraiment contribué à lutter contre le virus. « De nombreux travailleurs, qui n'ont pas arrêté d'assurer le service à la population durant le confinement, nous ont confié se sentir oubliés. Aujourd'hui encore, certains ont peur et je les comprends. C'est aussi notre manière de les soutenir et de le remercier pour leur travail tellement précieux », nous confie Youssef Handichi.


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?