Père Noël apporte une pension minimum de 1500 euros net sous le sapin de Noël

Ce samedi avant-midi, à la Place de la Monnaie, Père Noël a offert à tous les passants une pension de 1500 euros net. Françoise De Smedt, chef de groupe PTB, était là avec 25 militants et députés du parti de gauche pour assister Père Noël dans cette énorme tâche:
"La pension belge est de 1250 euros net, une des plus basses de l'Europe.
Nous avons dû offrir à beaucoup de passants au moins 250 euros pour qu'ils arrivent à une pension minimum digne de 1500 euros net."

  

Le Père Noël, le pensionné le plus connu, est connu pour sa générosité. Françoise De Smedt, explique pourquoi il était sensible à la cause des pensionnés pauvres: "En Belgique, les pensionnés ont plus de chances de se retrouver dans la pauvreté. Et cela vaut doublement pour les femmes, dont la moitié a une pension en dessous de 1000 euros. Une pension minimum à 1500 euros net, pour celles et ceux qui ont travaillé toute leur vie, ce n'est pas du luxe. C'est un minimum pour vivre dignement. Notre proposition de loi sera une avancée réelle de plusieurs centaines d'euros pour beaucoup de hommes, mais surtout des femmes."

Le parti de gauche compte récolter 250.000 signatures pour une proposition de loi d'initiative citoyenne garantissant une pension minimum de 1500 euros net.
"Déjà 120.000 personnes ont signé la proposition de loi. Mais nous voulons que toute le Belgique parle de cette nécessité d'une pension minimum à 1500 euros net. À tel point que les négociateurs fédéraux seront obligés de la réaliser. Nous avons donc invité tous les passants qui ont signé aujourd'hui de faire signer au moins une personne de leur entourage. On sait de quoi on va parler aux fêtes de fin d'année," conclut la cheffe de groupe.


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?